ma page facebook

MiniStaK WaGiNa 2013

En participation à la Soirée W.A.G.I.N.A. « Wild Artistic Girls in Action » organisée à Terre Blanque en octobre 2013 par l’Asso PRESS’START…

Nous avons concocté un Mini StaK, un mini-défilé-spectacle, très court (1/4 d’heure) mais très dense, sur le thème des 3 âges de la femme, et en partie inspiré du livre de Clarissa Pinkola Estès

Femmes qui courent avec les Loups .

…………………………………………………………………………………………………….

Entre la Vierge, telle que nous la connaissons aujourd’hui, avec son manteau bleu et son air sage, immobile et triste dans sa mandorle-cage….

Avant d’être enfermée et stigmatisée dans une simple image de bonté mièvre et de maternité dévouée par une réunion de barbus masculinistes*, cette déité, parmi tant d’autres représentait la féminité dans son sens large de fertilité sacrée, de connaissances occultes, de sexualité mystique….

(*premier concile de Nicée en l’an 325 après JC:« Nous croyons en un seul Dieu, Père tout-puissant, Créateur de toutes choses visibles et invisibles. Et en un seul Seigneur Jésus-Christ, Fils unique de Dieu, engendré du Père, c’est-à-dire, de la substance du Père. »)

………………………………………………………………………………………………………..

L’enfant/la fillette/la jeune femme

Elle part explorer la forêt. elle part chercher le feu chez Baba Yaga la sorcière…Il faut s’armer de courage et quitter le giron maternel pour se lancer dans sa propre vie, faire confiance à son intuition pour devenir autonome et alerte. Il faut « laisser mourir ce qui doit mourir », et entrer dans la danse des cycles…

Elle trouve et croque le fruit, le dévore….le sang coule entre ses jambes…elle devient femme….

…………………………………………………………………………………………………….

La Femme Amoureuse/La Femme Mûre

Elevée comme une petite princesse, elle croit au Prince Charmant, mais elle s’aperçoit vite que dans son bouquet de mariée se cache les instruments de sa torture et de son asservissement…

Une cuillère en bois, un goupillon à biberon, un plumeau…elle envoie tout valser…

Elle se bat pour être. Elle refuse d’être enfermée dans un carcan social humiliant et appauvrissant. Elle cherche l’union avec une âme soeur, mais dans une relation d’égal à égal.

Elle veut s’épanouir en tant qu’individu, être maitre de sa vie et de ses choix. Elle veut créer et rêver. Elle veut jouir. Elle veut être dans cette conscience sensorielle intense dont sont capables les femmes…

Elle a des gants de boxe et des gants de satin….

………………………………………………………………………………………………………………………….

La vieille Femme/La sorcière/Celle-qui-sait

Pour certains elle est celle qui fait peur, celle qu’on brûle, celle que l’on doit faire taire…

Alors qu’elle est la guérisseuse, la Grand-Mère, celle qui transmet….

Elle est la connaissance du monde, celle qui ramasse les os, celle qui conserve les choses pour ne pas qu’elles se perdent….et qui les fait revivre….

…………………………………………………………………………………………….

Et notre déesse mère de regarder tout ça et d’un coup se mettre en branle, de secouer son manteau poussiéreux qui a trop séjourné sur les autels frigides d’une église sans âme…

Elle est enceinte du Monde, de la vie même…

Elle est la déesse nourricière, elle verse du lait de ses outres pleines….

Elle est l’Univers et nous sommes en son sein…

Merci à L’Asso Press’Start pour son invitation,

à Leti Assaï et Milène, mes déesses,

et à Julie Billoud pour les photos